*~#Centre Equestre de l'Etoile Noire#~*

Un fabuleux centre équestre où vous apprendrez à monter dans une ambiance de folie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !

Aller en bas 
AuteurMessage
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:17


_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:18

Les obstacles de CSO

Les obstacles sont mobiles et regroupent tous les obstacles conçus pour permettre la chute de leurs éléments.
On distingue trois profils différents :
- Les obstacles verticaux dont tous les éléments sont dans un même plan vertical : le vertical...
- Les obstacles larges, composés de deux plans verticaux qui doivent se franchir d'un seul saut : l'oxer...
- Les obstacles de volée, composés de plusieurs plans plus ou moins écartés et qui doivent eux aussi se franchir d'un seul saut : le spa...
Leurs dimensions vont de 1 m à 1,70 m de hauteur et de 80 cm à 2 m de largeur, selon les niveaux.
Les obstacles d'initiation, couramment appelés cavaletti, sont des obstacles mobiles excédant rarement 50 cm de haut.

Les obstacles verticaux
tous les éléments qui les composent doivent être superposés dans le même plan vertical, sans qu'il y ait sur le sol de barre, haie, talus ou fossé d'appel.
On S'ELOIGNE
des
obstacles verticaux
Les obstacles larges
Ils sont construit de telle façon qu'ils nécessitent de la part du cheval un effort tout en largeur qu'en hauteur.
On se RAPPROCHE
des
obstacles larges
Les obstacles de volée
Ils sont construits de telle façon qu'ils nécessitent de la part du cheval un effort tout en largeur qu'en hauteur.
On se RAPPROCHE
des
obstacles de volé

Droit



Mur



Oxer



La rivière


_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:20

CITATIONS SUR LE CHEVAL

Le cheval est la projection des rêves que l'homme se fait de lui-même :
fort, puissant, beau, magnifique.
Il nous offre la possibilité d'échapper à la monotonie de notre condition.



L'extérieur du cheval exerce une influence bénéfique sur l'intérieur de l'homme
Sir Winston CHURCHILL (1874-1965)



La vue de ce petit cheval m'impressionna d'une manière que je ne puis très bien expliquer.
Il était plus qu'exceptionnellement fort, rapide et superbe dans sa façon de se mouvoir,
il me faisait rêver.
Walt Morey



Monter un cheval vous donne un goût de liberté.
Helen Thomson (née en 1943)



Un petit trot est une cure contre nos démons.
Benjamin Disraeli (1804-1881)



L'air du paradis est celui qui souffle entre les oreilles d'un cheval
Proverbe arabe



L'or des gitans ne brille ni ne tinte.
Il luit dans le soleil et hennit dansl'obscurité.
Dicton des gitans Claddagh de Galway



Le cheval enseigne à l'homme la maîtrise de soi, et la faculté de s'introduire dans les pensées et les sensations d'un autre être vivant.

Alois Podhajsky



Il n'y a pas de secret aussi intimes que ceux d'un cavalier et de son cheval.

Robert S. Surtees (1830-1864)

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:21

Non un cheval ça ne se mange pas!



Le cheval est un des plus vieux compagnon, ils l'a toujours servi, depuis la nuit des temps,

Que ce soit pendant les guerres,



Il a pendant de nombreuses années aidé les fermiers dans les champs,



Dans les mines,



Il travaille dans des manèges et devient bien souvent le meilleur ami des enfants,



Ils fait des représentations pour le plaisir des hommes,



Pourtant, malgré la complicité qu'il peut avoir avec l'homme, il fini bien souvent à l'abattoir ...



Et cela en dépits de tout les services qu'il a pu rendre durant sa vie.
Alors s'il vous plait, ne mangez plus de viande de cheval, et luttez avec nous contre cette injustice.



Battons nous ensemble !

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:21

Nicolas Touzain, plus jeune Champion d’Europe de CCE (2003) (JO)


Nicolas Touzain et Galan De Sauvagère

Né le 10 mai 1980, Nicolas Touzain a de suite été bercé par l’équitation. Un père éleveur et champion de France de concours complet en 1975 et 1976, une mère ancienne cavalière et un oncle entraîneur fédéral de concours complet, Nicolas avait tous les atouts en main pour réussir.

Pour ce qui est de ses études, Nicolas a étudié au Collège Camille Claudel au Louroux-Béconnais puis au Lycée du Sacré-Cœur à Angers (Bac option gestion) il a ensuite été instructeur d’équitation et est maintenant cavalier professionnel depuis 5 ans.

Nicolas a les pieds sur terre, il a le sens de l’effort et de la concentration ce qui est un énorme atout pour lui. C’est aussi un bosseur acharné ou en un seul mot, un passionné.


Nicolas Touzain et Galan De Sauvagère

[s]Sources :[/s] http://www.cg49.fr/nicolas_touzaint/livre/soutien_jem_2006.asp

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:22

A vendre :

Niquita



Race : Connemara
Sexe : Jument
Age : 9 ans
Robe : Blanc
Discipline : Loisir
Niveau : Débourrée
Prix : 1 100 €
Taille : 145 cm
Vendeur : POTEL Herve
Région : Picardie
Tel : 03 22 93 40 45

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:22

Huaso, un cheval de talent



Caractéristiques

• Robe : alezan
• Marques : pelote en tête
• Taille : 1,68 m
• Sexe : étalon
• Race : pur sang chilien
• Pedigree : par Henry Lee et Trémula
• Cavaliers : Gaspar Lueje, Alberto Larraguibel

[url=][/url]
Biographie


Initialement nommé Faithful, il débuta sa carrière dans les courses, sans obtenir de résultats à cause de sa grande nervosité et de son caractère insoumis. Après six ans d'échec total, il fut acheté par le capitaine Gaspar Lueje pour tenter de l'éduquer comme cheval de dressage. Mais dès le début de son entraînement, il fut victime d'un grave accident. Faithful réussi à récupérer mais il lui resta une légère boiterie du postérieur gauche qui le mis hors jeu pour cette discipline.
Ainsi, il fut mis à l'entraînement pour le saut d'obstacle mais son manque de docilité sa nervosité le rendait difficile à contrôler. Lors d'un concours, il se sauva en sautant par dessus un mur de plus de deux mètres de haut. C'est alors qu'il fut repéré par un maître de cheval de l'armée qui a décidé tout de suite de l'acheter et de le destiner à l'épreuve de puissance (hauteur).
Le cheval a été pris dans une académie de cavalerie de l'armée, dans la ville de Quillota et a été confié au capitaine Alberto Larraguibel pour sa formation. C'est à cette époque qu'il fut appelé Huaso. Il fut entraîné spécifiquement pendant plus de deux années pour le record du monde.
Le 5 février 1949, cheval et cavalier étaient prêts.
Les essais furent tentés à Viña del Mar au Chili. Huaso franchi un obstacle de 2,47 m au troisième essai, le record du monde était battu. Le comité des records ratifia celui de Huaso et d'Alberto Larraguibel le 28 mai 1949 et statua que la nouvelle hauteur à franchir pour battre ce record serait d'un minimum de 2,49 m.

Quand il a battu son record Huaso avait déjà 16 ans, âge très avancé pour un résultat de cette ampleur. Après ce record, le cheval a été retiré de la compétition et n'a plus jamais été monté. Il a vécu librement jusqu'à ce qu'il soit mort naturellement le 24 août 1961, à l'âge de 29 ans. Huaso est enterré à la même académie de cavalerie où il a passé ses dernières années.

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:23

* A quel point aimes-tu les chevaux ? Exliques-nous pourquoi.

Au meme point que vous je pense. Mais j'aime tout particulièrement lier une relation avec eux, s'amuser, les comprendre. J'aime beaucoup les cheveaux de course puisque je suis l'heureuse propriétaire ( avec mon oncle ), d'une trotteuse réformée de 6 ans très affectueuse et curieuse.

* Fais-tu de l'équitation ?

Oui bien sur ! Mais j'ai commencé assez tard, vers 10 ans, en vacances. Cela fait 3-4 ans que j'en fais en club et j'en suis très contente. J'ai officiellement le G3 mais j'ai le niveau G4.

* As-tu ton propre cheval ?

Comme je l'ai dit ci-dessus, oui. Une adorable trotteuse française qu'on a acheté pour une bouchée de pain : elle avait été battue et n'arrivait pas aux courses. On l'a débourré juste cet été, à 5 ans car il a d'abord fallu gagner sa confiance.

* Revenons au forum, que signifie-t-il pour toi ?

Il signifie beaucoup puisque je l'ai fait avec Loukoute. Il prouve surtout qu'on était acharnée à le finir car nous avons eu bien du mal ! Loukoute n'est pas venue pendant longtemps à cause de petits problèmes. J'ai meme hésité à le supprimer. Heureusement que je ne l'ai pas fait 

* Que penses-tu de ta collaboratrice, Loukoute ?

Loukoute ? Ben qu'est-ce que vous voulez que je dise^^ C'est ma chère collaboratrice qui a surmonté ses problèmes pour venir ! Je sais qu'elle a préféré ne venir que sur notre forum plutot que sur un forum de longuedate, je la remercie beaucoup.

* Que penses-tu de l'ambience du forum ?

Il règne une bonne ambiance, pas mesquine et pas trop folle. Dommage qu'il n'y ait pas un peu plus de membres mais ça va venir :p .En tout cas je remercie les membres pour leur fidélité !

* Dans quel but as-tu créé le forum ?

Je cherchais à faire un CE virtuel et j'ai demandé une partenaire sur un forum ou Loukoute et moi étions inscrites. Elle m'a répondu et nous nous sommes rendues comptes que l'on avait la meme idée ! Nous voulions nous démarquer un peu des Evs mais en restant avec les chevaux et sans faire une académie.

* Comment le vois-tu dans disons 1an ?

Ah ça ! Je ne suis pas voyante dans une boule de cristal :p. Sérieusement je pense qu'il peut avoir une longue vie si toutefois nous avons le courage de tenir le rythme !!

* Penses-tu qu'il sera encore là d'ici 1 an ou 2 ?

Hmmm.... Avec un peu plus de membres et peut-etre plus de modos ou d'admins . Et surtout avec les deux mems admins Very Happy

* Enfin, as-tu quelque chose à rajouter ?

Euh, laissez-moi réfléchir. Non je ne pense pas. Ah si, faites de la pub ! Et votez toutes les deux heures ! ( La fille qui ne pense qu'au pratique^^ )

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:23

* A quel point aimes-tu les chevaux ? Exliques-nous pourquoi. Je ne peux pas vous dire à quel point, les chevaux c'est... ma vie !! Tout simplement. Je ne peux pas penser à autre chose, presque tout en moi se rapporte aux chevaux, de près ou de loin, même si ça ne se voit pas !
Pourquoi je les aime ? Je ne sais pas... Hum... Ils sont superbes, ce sont des créatures nobles et majestueuses, et tellement gentilles...

* Fais-tu de l'équitation ? Oui ! J'ai eu la chance de commencer tôt, à 6 ans, alors que d'autres n'en ont pas le droit avant une dizaine d'années. Puis j'ai arrêté pendant deux ans. Ce qui ne m'a pas refroidie dans mon amour pour les ch'vaux, au contraire ! J'ai bossé la théorie, faute de mieux, j'ai beaucoup rêvé... Et j'ai fini par recommncer ^^

* As-tu ton propre cheval ? Malheureusement non, et je n'ai aucune chance d'en avoir avant d'être indépendante...

* Revenons au forum, que signifie-t-il pour toi ? Et bien, c'est d'abord une histoire à deux, une complicité entre Henny et moi. Si elle n'avait pas été là, jamais je n'aurais fait ce fo' !

* Que penses-tu de ta collaboratrice, Henny ? Question intime ^^ On n'a pas mal bossé ensemble et franchement, zai rien à lui reprocher :p.Elle est super sympa, et pis l'a de bonnes idées la miss ^^

* Que penses-tu de l'ambience du forum ? Disons que je suis tout juste de retour mais j'ai vu qu'il y a de l'activité surtout quelques membres particulièrement actifs. Je trouve ça super et j'espère qu'il y en aura encore pluuuuuus !!

* Dans quel but as-tu créé le forum ? Roh, z'en avez des questions... Ché pas... Pour s'amuser bin sur ! Partager ma passion avec d'autres, et pis... rheu...

* Comment le vois-tu dans disons 1an ? S'il continue comme ça, je dirais entre 30 et 50 membres assez actifs, un concept pitêtre amélioré, plus de chevaux et poneys.

* Penses-tu qu'il sera encore là d'ici 1 an ou 2 ? Si Henny est partante, je le suis ! Tant qu'elle sera là j'y serais, tant bien que mal, mais j'y serais ! Alors OUI, on soufflera au moins la première ou deuxième bougie de l'Etoile Noire ! Voire la dixième Very Happy

* Enfin, as-tu quelque chose à rajouter ? Oui ^^
Merci à Henny Joe, pour le travail que nous avons pu faire ensemble. Merci de m'avoir gardé ma tite place malgré mon absence, et merci d'être ce que tu es, parque c'est d'jà ginial ^^
Et merci à tous les membres de fare vivre notre tit centre hippique !! Continuez !!!

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:23

LE PERCHERON

Le percheron est un cheval de trait lourd qui reste malgrés tout à la fois élégant et énergique. Ces qualités sont sans doute issues des croisements de races locales avec les chevaux arabes, dès le VIIIè siècle.
* Sa tête est large et carrée. Le chanfrein est droit. Les oreilles sont petites, fines et droites. Les yeux sont grands et vifs. Les naseaux sont larges et assez dilatés.
* Son encolure est à la fois longue et épaisse. Les crins de la crinière sont généralement de la même couleur que la robe.
* Sa poitrine est large, robuste, traduisant son aptitude au travail.
Les épaules sont tout aussi puissantes.
* Son dos est droit, relativement court et musclé.
* Ses membres sont assez courts, mais puissants. Les pieds sont hauts et imposants.
* Sa queue est haute.



Le pays d'origine : La France, et plus particulièrement la région du perche.

La taille : De 1.65m à plus de 1.85m, pour les plus grands étalons.

Le poids : En moyenne 900kg pour le percheron adulte.

La robe : Elle varie, selon toutes les nuances, du gris très clair au noir. Le percheron peut aussi être gris pommelé, plus ou moins foncé.

Le caractère : Le percheron est un cheval à la fois docile et paisible. Il est aussi puissant et endurant.

L'utilisation : Facile à mener, ce trait français a longtemps pris une part active aux travaux des champs et au débardage du bois en forêt. Il participe aujourd'hui à des épreuves d'attelage sportif.

L'élevage : Actuellement, par ses effectifs, le percheron fait partie des premières races françaises de chevaux de trait. Il séduit encore de très nombreux amateurs à travers le monde. La principale zone d'élevage se situe au sud au sud de la Normandie, dans les départements comme l'Orne, l'Eure-et-Loir, le Loir-et-Cher, la Sarthe ...

L'une des plus enciennes races françaises : Les origines du percheron remonteraient au milieu du VIIIè siècle. Après la victoire de Charles Martel à la bataille de Poitiers, en 732, les étalons arabes de la cavalerie des Sarrasins et des juments de race locales auraient donné, après une judicieuse sélection et d'autres métissages (avec des barbes, des andalous ...), les premiers représentants de cette superbe race. De ces ancêtres orientaux, les percherons ont sans doute hérité l'élégance et le dynamisme qui les caractérise, malgré leur masse importante.


_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:24

L'ECOLE DE JEREZ
Fondée il y a une trentaine d'année, l'Ecole Royale Andalouse est aujourd'hui reconnue comme l'une des plus prestigieuses institutions d'art équestre, à l'instar de l'Ecole Espagnole de Vienne ou du Cadre Noir de Saumur.

Installée à Jerez de Frontera, l'Ecole Royale Andalouse d'Art Equestre, a été créée en 1973 par Don Alvaro Domecq afin de perpétuer la tradition des représentations de dressage équestre du XVIIè siècle. Grâce à son spectacle "Comment dancent les chevaux andalous", l'Ecole a très vite bénéficié d'une renommée internationale. En 1975, le gouvernement espagnol, via son ministère du Tourisme et de l'Information, décida de prendre en charge le conservatoire de l'art équestre espagnol en installant l'Ecole (située jusqu'alors dans le propriété de son créateur) au palais de Las Cadenas.


L'Ecole Royale Andalouse organise des spectacles équestres de renomée internationale.

MANEGE ET LOGE ROYALE

Un manège, prévu pour 1600 spectateurs et doté d'une loge royale a alors été construit sur le domaine. Des écuries pouvant accueillir 60 chevaux ont également été aménagées sur 5 allées convergeant vers une magnifique sellerie centrale, climatisée en permanence afin de préserver la qualité des cuirs. Une clinique vétérinaire, parmi les mieux équipées d'Espagne, une bourrellerie et un musé d'attelage (ouvert en 1986 afin de populariser cette tradition) sont venus peu à peu enrichir le site. En 1987, le roi Juan Carlos a accepté le titre de président honoraire de l'établissement, conférant à l'institution le titre d'Ecole Royale.
Aujourd'hui dirigée par Franscesco Reina Osuna (et avec José Maria Sanchez Cobos pour écuyer en chef), l'Ecole dispense un enseignement qui se distingue par 3 spécialités :
* Le dressage pour la conduite du bétail, connu également sous le nom de Doma Vaquera. Il s'agit d'une chorégraphie, de 4 tableaux rythmés et colorés, interprétée sur fond de musique traditionnelle espagnole.
* Le dressage classique, dans lequel 12 chevaux exécutent, dans une parfaite symétrie, les mouvements de l'équitation académique (changement de pied, piaffer, demi-pirouette ...).
* Les sauts d'écoles (levade, pesade, courbette ...), exécutés par des chevaux montés ou menés par des écuyer à pieds.

INTERGRER L'ECOLE DE JEREZ

Le concour d'entrée est ouvert à tous les candidats européens âgés de 16 à 28 ans (sous réserve d'avoir un niveau d'espagnol suffisant pour pouvoir suivre l'enseignement). La sélection repose sur des épreuves équestres tant pratiques que théoriques. La formation dure en moyenne 4 ans, quelle que soit la spécialité choisie. L'Ecole forme en permanence une quinzaine d'écuyers mais seuls 3 ou 4 chanceux y sont admis chaque année.

LES MISSIONS DE L'ECOLE DE JEREZ

Les objectifs de l'institution s'articulent autour de 3 axes majeurs :
- Promouvoir l'art équestre espagnol
- Participer à la sélection de chevaux de Pure Race Espagnole
- Former des écuyers de haut niveau

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]


Dernière édition par le Lun 5 Fév - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titounette
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:25

LES TROIS DISCIPLINES OLYMPIQUES
Consécration suprême pour les cavaliers, l'équitation est présente aux Jeux Olympiques à travers 3 disciplines : le concour complet, le dressage et le saut d'obstacles.

LE CONCOUR COMPLET
(4 jours de compétition)

Cette discipline, sans doute la plus intense et la plus spectaculaire, groupe 3 épreuves différentes : le dressage, le cross et le saut d'obstacles. Le couple cavalier-cheval déclaré vainqueur est celui qui rélise le meilleur temps cumulé au cours de ces épreuves.

LE DRESSAGE
(4 jours de compétition)

Dans l'épreuve de dressage, le cheval doit éxecuter des mouvements précis. Elle comprend 3 manches ; les deux premières constituées d'un enchaînement de figures imposées et la troisième manche, dite reprise libre, laissant s'exprimer la créativité du couple cheval-cavalier. Parmis les principaux mouvements, on trouve les passages, les pirouettes et les piaffers, au pas, au trot et au galop ... Leur qualité est otée par un jury international.

LE SAUT D'OBSTACLES
(6 jours de compétition)

Le couple cheval-cavalier doit effectuer un parcours composé d'une quinzaine d'obstacles, des oxers, des fossés, des murs, des barres doubles, triples ... Le pénalités sanctionnent les refus, les barres tombées et le temps dépassé.
Pour sortir vainqueur de cette joute internationale, il suffit d'être le meilleur. Cet "esprit olympique" est, pour tous les champions, un sentiment particulier. Une participation aux Jeux est donc avant tout un merveilleux cadeau pour tous les compétiteurs, un cadau pas si facile à obtenir.

_________________
[>>] Titounette [<<]
[>>] Tessa [<<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariane



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 11:53

Ouaou !!! (sur la photo de l'article "ne mangez plus de viande de cheval" ou il y a un homme qui tien un tube sur la tête d'un cheval, c'est... L'abatoire ???)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leschevauxlibres.actiffoum.com
Laura
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Lun 5 Fév - 13:28

Oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariane



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Mar 6 Fév - 8:59

mais... C'est horrible !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leschevauxlibres.actiffoum.com
Aravis



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Mar 6 Fév - 11:07

oui et malheureusement c'est la réalité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariane



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Mar 6 Fév - 11:25

C'EST DEGEULASSE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leschevauxlibres.actiffoum.com
Laura
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Mar 6 Fév - 13:36

Oui, mais vous dites ca, c'estbien mais faites des choses :

- Signez les pétitions
- Donnez des dons
- Et dites a votre entourage de le faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariane



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Mer 7 Fév - 4:48

moi, z'e suis en trin de faire une video sur ça ^^ Sa va rien faire, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leschevauxlibres.actiffoum.com
Laura
Journalistes
Journalistes
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   Sam 10 Fév - 11:14

ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !   

Revenir en haut Aller en bas
 
N°2 DU JOURNAL DU CE DE L'EN !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit journal de Septembre 09
» Papier journal et paillis !
» Déco-Design dans le journal LA CROIX
» Le petit journal de Novembre 2009
» Le petit journal de décembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*~#Centre Equestre de l'Etoile Noire#~* :: *~#Avant de jouer#~* :: ~ News ~-
Sauter vers: